L'histoire de l'attelage

Il y a dix-sept siècles Kikkuli écrit le plus ancien traité d'attelage connu à nos jours. Ce cavalier Mitannien, qui était venu enseigner aux Hittites l'art de l'équitation, nous fait découvrir qu'à cette époque, déjà, le cheval était utilisé à l'attelage tant pour le transport que pour les guerres. 
La traction des chevaux était surtout utilisé pour une question d'utilité. Pendant près de 1500 ans, les chevaux ont tiré des charrues, voitures de voyageurs, carrioles familiales.


Puis les équidés ont peu à peu étés remplacés....par des machines.  L'attelage de compétition n'est apparu que plus tard.

La roue est inventée aux environs de 3500 avant JC. 

La roue tripartite est la plus ancienne. Elle est liée par des broches, des traverses simples ou doubles. La partie centrale est évidée.

 La roue monobloc lui succède, fait cette fois-si avec des arbres. Pour en réduire l'usure, une bande de roulement en bois dur encercle la roue pleine.

Les chars à roues pleines apparaissent premièrement chez les populations nomades d'Asie Mineure. Le char est une sorte de surface de bois posée au-dessus d'un essieu reliant deux roues pleines.

Avant les roues... (http://attelagepeda.info/histoire-attelage.html)

Les Hittites, les Égyptiens, les Assyriens et les Perses utilisent ce char pour la guerre.. La voiture est légère et très maniable, deux passagers peuvent s'y installer, comme un conducteur et un combattant.

En 2000 avant JC, le vrai char de combat apparait avec ses 4 roues, et sa traction par traits. Des lanières de cuir sont reliées au véhicule. Un système de deux fortes sangles de cuir est inventépour éviter tout basculement latéral du joug lors des tournants. La bricole est née.

En 600 avant JC, une suite de clous en fer plantés dans la jante constitue le premier type de bandage : la roue cloutée. Bien après, un cercle de fer remplacera les clous.

La roue à rais apparait en Europe vers la fin du XIIème siècle. Elle comporte 8 à 10 rais et est fixée perpendiculairement à l'essieu. Ce système est amélioré au XIVème siècle grace à  inclinaison des roues, puis au XVème siècle grace à l'inclinaison des rais.

Jusqu'à la fin du Moyen Âge, l'attelage connaît que peu d'évolution. Le collier d'épaule permet de mettre le cheval au travail des champs (labourer).

Une voiture d'attelage datant de 1898. (http://www.fge.ch/scripts/index.aspx?idd=577)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site